Degas, Edgar

Edgar Degas est un artiste peintre, graveur, sculpteur, et photographe, représentant majeur de l’impressionnisme français. Il est particulièrement connu pour ses représentations inspirées par l’Opéra et le Ballet. Lire la biographie

9 résultats affichés

Biographie

Né à Paris en 1834, Edgar Degas est originaire d’une famille bourgeoise. Il suit des études au lycée Louis-le-Grand avant de s’orienter vers une formation en droit. Il se consacre finalement à la peinture en 1855 et entre à l’académie des Beaux-Arts. En 1856, il quitte Paris pour un voyage en Italie et revient trois ans plus tard pour s’installer dans un atelier rue Laval, près du boulevard de Clichy.

Il s’intéresse d’abord à la peinture historique et représente de nombreuses scènes bibliques et mythologiques. Vers le milieu des années 1860, il s’éloigne de ces sujets pour axer sa peinture autour de scènes de vie parisienne. Il s’initie au pastel en 1869, une technique qui lui sera chère tout au long de sa vie. En 1871, il commence à visiter régulièrement l’Opéra de Paris, inspiré par les danseuses, qui deviennent un motif récurrent de son œuvre. Il participe aux expositions impressionnistes et rencontre un succès mitigé auprès de la critique.

Dans les années 1890, Degas travaille à établir sa propre collection d’art, et achète des œuvres du Greco, de Jean-Auguste-Dominique Ingres, Édouard Manet, Lucien Pissarro, Paul Cézanne et Paul Gauguin. Il se retire de plus en plus de la vie publique, mais prend tout de même partie dans l’affaire Dreyfus en 1894 en étant anti-dreyfusard : cette prise de position l’isole d’autant plus, car elle va contre l’opinion de beaucoup d’intellectuels de son temps. Cette vie recluse lui est difficile, particulièrement car il perd progressivement la vue, ce qui l’empêche de créer correctement. Cependant, sa renommée internationale croît au fil du temps et certaines de ses œuvres sont présentées dans des expositions en France et aux États-Unis en 1912. Il finit par renoncer à tout travail artistique après avoir été contraint de déménager de son atelier rue Laval et meurt en 1917.