Delaunay, Sonia

Sonia Delaunay, née en 1885 et morte en 1979, est connue pour sa recherche de la couleur pure en peinture ainsi que pour ses costumes, décors et vêtements.   Lire la biographie

5 résultats affichés

Biographie

Née près d’Odessa en 1885, Sonia Delaunay (de son nom de naissance Sophie Stern) apprend à dessiner durant son enfance en s’inspirant des nombreux voyages qu’elle effectue. Elle suit brièvement des cours d’art à Karlsruhe en Allemagne avant de s’installer à Paris en 1905 où elle découvre les œuvres d’Henri Matisse, André Derain et Georges Rouault au Salon d’Automne. Elle présente sa première exposition en 1908 et rencontre de nombreux artistes tels que Pablo Picasso, Georges Braque, Kees Van Dongen ou Robert Delaunay, avec qui elle se marie en 1910 et fonde le mouvement orphiste.

Durant cette période, Sonia Delaunay a déjà commencé à travailler sur ses tapisseries-broderies et réalise en 1911 sa première œuvre abstraite avec du textile. Elle s’intéresse aussi bien à la mode, avec son projet de « robes simultanées », qu’à la décoration ou à l’illustration. Son activité dans le domaine de la mode devient particulièrement importante dans les années 20, période durant laquelle elle crée énormément de vêtements, mais aussi des costumes pour le théâtre et le cinéma.

Elle retourne vers la peinture à l’occasion de l’Exposition universelle de 1937 en réalisant de grandes peintures murales. Après la mort de son mari, elle s’associe à Jean Arp et Alberto Magnelli pour créer des œuvres collectives, puis continue d’explorer diverses techniques artistiques, que ce soit la peinture (Rythmes colorés), le vitrail, la mosaïque ou la tapisserie. Ces explorations confirment la richesse et la modernité de son oeuvre. En 1946, elle crée le Salon des réalités nouvelles dont l’objectif est de promouvoir l’abstraction. Elle meurt à Paris le 5 décembre 1979.