Hantaï, Simon

Simon Hantaï est né en décembre 1922 à Bia, en Hongrie, et il est décédé en septembre 2008 à Paris, à l’âge de 85 ans. Après avoir étudié les beaux-arts à Budapest, il a choisi de s’établir à Paris en 1948.

3 résultats affichés

À son arrivée à Paris, Simon Hantaï fut captivé par le surréalisme de l'École de Paris, découvrant un univers artistique nouveau et inspirant. Influencé par des figures telles qu'André Breton, il s'immergea profondément dans ce mouvement, intégrant ses codes tout en explorant d'autres courants modernes comme l'Abstraction lyrique et l'art abstrait gestuel. Sa rencontre avec Jackson Pollock en 1955 marqua un tournant décisif : encouragé par le maître américain, Hantaï développa une technique distinctive en utilisant un outil de raclage pour superposer des couches de peinture noire sur des fonds colorés. Ce procédé créa une esthétique gestuelle et presque négative, évoquant parfois le style de Pollock lui-même. Expérimentant également le pliage et le frottage, Hantaï laissa derrière lui une œuvre diverse et profondément admirée, marquant son passage dans l'histoire de l'art moderne européen.