Bellmer, Hans

Hans Bellmer est un peintre, photographe, graveur, dessinateur et sculpteur franco-allemand, né le 13 mars 1902 à Kattowitz et mort le 23 février 1975 à Paris. Il est l’auteur d’un travail singulier, violent et subversif, mais aussi poétique et sensible. Lire la biographie

Affichage de 1–12 sur 24 résultats

Biographie

Né à Katowice le 13 mars 1902, Hans Bellmer travaille d’abord dans une aciérie puis dans une mine de charbon. Il rencontre les initiateurs du mouvement dada dans les années 20, puis se rapproche des surréalistes avec qui il expose.

En 1936, il expose aux États-Unis. En 1938, il fuit le régime nazi, qui qualifie son oeuvre d’art dégénéré. Après s’être échappé d’un camp pour étrangers dans lequel il a été interné en 1939, aux côtés de Max Ernst, Bellmer travaille en France comme dessinateur et graveur et réalise sa première exposition personnelle en 1943. Bellmer travaille beaucoup la gravure et la lithographie, en dialogue avec les auteurs qu’il admire ; de 1945 à 1946, il réalise plusieurs dessins en écho à l’oeuvre du marquis de Sade et en 1947, six gravures à l’eau-forte et au burin pour illustrer le roman érotique Histoire de l’oeil de Georges Bataille. En 1958, il obtient le prix de la Fondation William et Noma Copley. Il meurt à Paris le 23 février 1975.

Le travail de Bellmer est singulier, violent et subversif, mais aussi poétique et sensible. Il propose une réflexion sur le corps et le désir, notamment à travers son oeuvre aujourd’hui la plus connue, La Poupée, une sculpture réalisée en 1935-1936 après l’arrivée d’Hitler au pouvoir, mise en scène dans diverses situations.